Quartier chinois : la communauté se mobilise contre l’embourgeoisement

La semaine passée, la partie la plus ancienne du Quartier chinois a été achetée par Investissements 1000 Saint-Urbain. Le quartier est de nouveau dans une impasse, coincé face aux spéculateurs. L’inquiétude grandit devant les acheteurs de propriétés, qui menacent de réduire à néant ce quartier, dont la superficie diminue année après année. Les membres de la communauté chinoise s’organisent pour tenter de contrer l’embourgeoisement de leur quartier.

Cet article a été publié dans La Converse, un nouveau média d’actualités numériques qui un journalisme de dialogue pour servir les communautés marginalisées. Si vous avez d’autres histoires que vous voulez que je couvre, vous pouvez m’écrire. Et si vous voulez plus de nouvelles de ce genre, abonnez-vous à l’info-lettre de La Converse ici.